Le graveur laser mobil-mark® permet d’étiqueter des matériaux les plus divers

Le laser mobil-mark® a une longueur d’onde de 1 064 nm et peut aussi bien être utilisé en mode continu que pulsé. Les puissances d’impulsions élevées  permettent même des applications thermiques puissantes telles que les couleurs de revenu sur l’acier ou les gravures et d’excellentes colorations des plastiques. Avec le marquage direct de pièces en métal, plastique, caoutchouc, latex, céramique, bois et verre ainsi que de feuilles, vous obtenez un résultat durable, résistant à l’usure et infalsifiable. En fonction du matériau, différentes technologies de procédés s’appliquent. Peu importe la technologie à laquelle vous recourez, la gravure laser sera visible.

 

mobil-mark® étiquette de nombreux matériaux

Nous proposons les technologies de procédé suivantes pour les gravures laser :

Procédé d’application

Procédé d’application

Des couleurs de laser spéciales sont appliquées par fusion sur le bien à marquer grâce à l’énergie du rayon laser. L’épaisseur de l’application relève de la fraction de millimètre. Des inscriptions de couleurs différentes apparaissent, et la surface reste presque inchangée. Le procédé d’application convient particulièrement au verre et à la céramique.

Moussage et carbonisation

Moussage et carbonisation

Lors du moussage, de petites bulles de gaz se forment à la surface. Une inscription légèrement saillante se crée et un changement de couleur se produit. Ces bulles de gaz forment une inscription claire, blanche ou grise sur le plastique. Lors de la carbonisation, une inscription foncée apparaît par la transformation du plastique en carbone.

Procédé de retrait

Procédé de retrait

Une technique souvent employée est le retrait par laser de couches de couleur. Dans ce cadre, de la couleur est retirée à certains endroits de la partie laquée à l’aide du rayon laser afin de faire apparaître des inscriptions telles que des symboles ou des logos.

Gravure au laser

Gravure au laser

La gravure au laser convient particulièrement bien aux aciers. En fonction du matériau, des changements de couleur très contrastés peuvent être obtenus, sans retrait de la surface.

Gravure laser

Gravure laser

La gravure laser taille dans la pièce. Les énergies phénoménales des impulsions de plusieurs kilowatts qui ne durent que quelques milliardièmes de secondes bombardent la matière et créent une érosion, à l’instar du sablage. Le matériau reste presque froid, de sorte que même les plaques très fines peuvent sans problème être étiquetées à l’aide des machines de gravure au laser.

Inscription avec gaz de protection

Inscription au laser avec gaz de protection

Les expériences sur le long terme le prouvent : la gravure sous atmosphère de gaz protecteur empêche les aciers de rouiller. Dans certaines conditions, l’acier peut s’oxyder sous l’effet de l’oxygène. Le gaz de protection spécial de Mobil-Mark ne contient pas d’oxygène et sert de milieu amplificateur dans le cadre du processus de gravure. Un appareil de commutation permet d’approvisionner le laser en gaz en un tour de main. L’objectif est de prévenir le processus de corrosion afin de garantir une gravure durable et de qualité. Voici un exemple : après la gravure sous atmosphère protégée, la pièce du haut a été aspergée quotidiennement avec du nettoyant moussant alcalin riche en chlore par un client de renom issu du secteur agroalimentaire. Après une phase de test d’environ deux mois, la gravure était aussi intacte qu’au premier jour ! En comparaison, les pièces gravées sous atmosphère d’air se corrodent dès la première aspersion.